Que faire lorsque vous vous faites attaquer par un chien

Tous les jours, nous risquons de croiser un chien errant lorsque nous allons marcher ou courir. Certains de ces chiens peuvent parfois avoir un comportement imprévisible et s’avérer extrêmement agressifs et méchants. Ils représentent donc une menace directe et évidente pour la vie de l’homme.

Chez Bright Side, nous avons rassemblé les recommandations des experts et des cynologistes sur la façon de se protéger et d’éviter d’être mordu par un chien.

 

Ne pas paniquer !

 

Nous avons l’extrême conviction que les chiens et les autres animaux sentent la peur chez l’humain. Il nous est toutefois difficile de rester calme face à un chien agressif en train de grogner et d’aboyer sur nous. Si nous hurlons, si nous agitons les bras ou si nous fuyons, nous pouvons déclencher l’instinct de prédateur du chien et l’inciter à attaquer.

 

Marcher, ne pas courir !

 

Si vous rencontrez un chien pendant votre jogging, ralentissez et marchez. Tournez-vous et marchez dans la direction opposée, mais continuez à le surveiller du coin de l’oeil.

De plus, si vous restez complètement immobile avec les bras le long du corps, le chien ne s’intéressera plus à vous et s’en ira.

 

Ne pas regarder le chien dans les yeux !

Un contact visuel direct peut intensifier le comportement agressif du chien. Regarder un chien dans les yeux peut être interprété par ces animaux comme une menace et devenir un motif pour eux d’attaquer. Gardez le chien en vue, mais évitez le contact visuel direct avec lui. Le chien comprendra que vous ne représentez pas une menace pour lui et décidera probablement de se retourner et de s’en aller.

 

Détourner l’attention du chien avec un autre objet !

En réalité, n’importe quel objet à portée de main peut s’avérer utile. Donnez-lui quelque chose à mâcher, comme une chaussure, une bouteille ou votre sac à dos. Cela pourrait distraire le chien un moment et vous donner le temps de fuir.

 

Ordonnez au chien de “dégager” !

 

Si le chien continue à se comporter de manière agressive, faites-lui face – en évitant le contact visuel direct – et ordonnez-lui de partir. Assurez-vous d’utiliser un ton sec et affirmé et non une voix aiguë. Les ordres qui marchent le mieux sont “Non” et  ”Va-t-en” sur un ton ferme. Le chien prendra peur et s’en ira.