La Californie interdit aux animaleries de vendre des animaux commercialisés pour leur race. Seuls les chiens et les chats sauvés peuvent être vendus.

Au 1er janvier 2019, la vente de chiots, de chatons et de lapins provenant d’élevages destinés au commerce d’animaux s’est vue officiellement interdite, en Californie. Un grand pas a été franchi. Désormais, seuls les animaux récupérés dans les refuges locaux sont autorisés à la vente dans les animaleries.

Avec ces nouvelles mesures, c’est certain, la Californie débute l’année 2019 avec de bonnes nouvelles.

Nous avons entendu beaucoup d’histoires sur les usines à chiots et les élevages clandestins connus pour avoir fait passer le profit avant le bien-être des animaux. Cette nouvelle réglementation a été mise en place pour que bientôt nous ne puissions plus voir d’animaux forcés de vivre dans des cages étroites et insalubres.

Finies les cages étroites et insalubre.

Malheureusement, il existe encore de nombreux cas d’animaux géniteurs qui sont forcés de vivre dans des conditions sordides pour continuer d’élever plus

de “bétail”. Et parce que les soins vétérinaires sont très peu nombreux voire, plus probablement, inexistants, les petits destinés à être vendus dans des animaleries y sont souvent expédiés malades.

 

Il est très probable que l’entrée en vigueur de cette nouvelle loi en Californie représente un coup dur pour cette industrie de la négligence. Cette loi vise non seulement à réduire la demande en animaux d’élevage, mais également à aider les gens à se préparer à prendre soin d’un nouvel animal de compagnie avant d’en avoir réellement un.

Cette loi vise à réduire la demande en animaux d’élevage.

Cette mesure s’adresse aussi aux lapins qui souvent sont vendus comme “des animaux de compagnie pour débutants” dans les animaleries ; mais en réalité, ils requièrent autant de soins que les chats ou les chiens et peuvent vivre 10 ans ou plus !

“Nous nous rapprochons ainsi à grands pas du jour où les usines à chiots n’auront plus d’endroits où vendre leurs petits”, a déclaré Kitty Block, présidente et directrice générale par intérim de l’Association de Protection Animale des Etats-Unis (Humane Society of the United States (HSUS)) à The Dodo.

“En 2019, l’Association de Protection Animale des Etats-Unis travaillera en étroite collaboration avec plusieurs assemblées législatives des autres Etats pour adopter des mesures similaires.  La loi de Californie n’est que le début !”

Un chiot sauvé d’un élevage de dogues allemands embrassant une gardienne.

Alors que le Maryland prévoit d’instaurer cette loi en 2020, plusieurs villes à travers le pays ont déjà commencé à interdire la vente d’animaux dans les animaleries. Alors que les législateurs se prononcent de plus en plus en faveur des animaux, nous souhaitons qu’il y ait encore plus de changements positifs dans le futur.

Bravo la Californie !

Regardez comment cette animalerie a secrètement remplacé tous ses animaux par des chiens et des chats provenant de refuges :