Cinq rapides conseils pour que votre chien cesse de tirer sur la laisse

 

R : Il s’agit ici d’un problème très courant et d’une habitude très énervante pour ceux qui possèdent un chien. Souvent, vous avez l’impression de faire du ski nautique au bout de la laisse ! Eh bien, sachez que rendre vos balades quotidiennes agréables est plus facile que vous ne le pensez, et cela commence par vous. Que vous possédiez un rott, comme Hayley, ou un braque de Weimar sauvage, vous pouvez commencer à résoudre ce problème en reconnaissant que vous utilisez des mots déclencheurs, ou des phrases comme “On va promener ?”. Cette habitude que vous prenez généralement dès le plus jeune âge du chien a tendance à semer la confusion dans l’esprit de votre chien et à l’exciter avant la balade.

Le truc, c’est de passer la laisse à votre chien, en silence, en n’utilisant AUCUN mot déclencheur. Ensuite, au lieu de partir en balade, promener votre chien en chien en laisse dans la maison, pendant quelques minutes. Payez quelques factures ou lisez un magazine et, pendant que vous accomplissez ces tâches quotidiennes, reprenez votre chien pour qu’il s’assoie pendant qu’il est en laisse. Cet exercice va faire disparaître ce réflexe d’excitation que crée la laisse juste avant la promenade. Une autre astuce consiste à apprendre à votre chien de faire ses besoins sur commande. Cela atténuera son besoin frénétique de tirer sur la laisse et de renifler pendant la promenade. Si vous êtes fans de balles, vous pouvez jouer à “va chercher” avant de sortir en promenade. Cela aidera votre chien à se dépenser avant la balade et celle-ci n’en sera que plus agréable.

Enfin, promenez votre chien comme si vous conduisiez votre voiture. En tant que conducteur, c’est vous qui menez ! Puisque les chiens sont des animaux qui vivent en meutes, ils adorent jouer à “suivez le guide”. Par conséquent, si votre chien tire, donnez du lest à sa laisse, pivotez dans la direction opposée et dites, sur un ton joyeux : “on y va” ou “au pied”. Arrêtez-vous de temps en temps et en levant doucement la laisse, dites : “assis”. Ceci met fin au fait de se faire tirer. En faisant cela, vous créez aussi un contact visuel et la promenade n’en sera que plus amusante. Alors, amusez-vous bien !