Aboiements excessifs

 

Les chiens aboient : cela fait partie de leur vie et de celle de leurs maîtres. Cependant, il faut faire cesser un aboiement intempestif s’il perturbe votre sérénité.

Avant de vous en prendre à votre chien, trouvez ce qui cause un tel comportement.

  • Est-ce que le chien s’ennuie ? Si c’est le cas, donnez-lui quelque chose à faire.
  • Le chien est-il surexcité ? Des passants peuvent inciter un chien à aboyer. Essayez de bloquer l’accès visuel du chien à la rue.
  • Le chien est-il dominant/agressif ? Les aboiements peuvent être une façon pour lui de “marquer” son territoire. Le dressage s’impose.
  • Y a-t-il quelque chose qui déclenche les aboiements de votre chien ? Essayez de vous en débarrasser ou dressez votre chien pour qu’il réagisse d’une autre manière.

Évitez de “récompenser” un chien qui aboie sans raison. Ne courez pas vers la porte pour crier “Tais-toi !”. Le cas échéant, choisissez une punition efficace. N’essayez pas de le faire taire en le caressant ou en lui disant : “c’est bon, on est là”. Vous pourriez aussi bien lui donner une friandise, vous obtiendrez les mêmes résultats.

De nombreux produits pour dissuader les chiens d’aboyer sont disponibles sur le marché. Pensez aux effets secondaires avant d’investir dans de tels gadgets. Les colliers électriques peuvent s’avérer efficaces, mais quel est leur impact sur l’état émotionnel du chien ? Les aboiements de votre chien sont-ils déclenchés par ceux d’autres chiens ? Faut-il déclencher le collier électrique lorsque le chien de votre voisin aboie ?

Pour éviter les aboiements intempestifs, vous pouvez rentrer votre chiot la nuit. Le confiner à un plus petit espace, comme une cage pour chien, peut également l’empêcher d’aboyer. Cependant, n’oubliez pas qu’un chien ne doit pas être enfermé dans une cage à l’extérieur, toute la journée.

L’écorçage constitue un traitement sûr pour stopper les aboiements. Votre vétérinaire peut vous exposer les avantages et les inconvénients de cette procédure. Il va sans dire que vous ne devez sérieusement envisager cette intervention chirurgicale sur votre chien qu’une fois que vous aurez testé les autres moyens de limiter ses aboiements.